;

J’ai créé un club de marche

La vie est souvent source de stress et d’angoisse. Nous sommes pressés par le temps, pressés par nos nombreuses occupations et par la vie qui s’écoule à une vitesse folle. Il y a le travail, la famille, les nombreuses tâches à accomplir et bien sûr l’exercice qu’on aimerait bien avoir le temps de faire…

J’ai donc crée un club de marche. Un club avec les voisines immédiate , les voisines de la ville, les dames du parc de la rivière du Moulin et toutes celles qui voudront bien venir à notre rencontre. Pourquoi impliquer d’autres dames avec moi me direz-vous ? L’idée de marcher seule au parc n’est-elle pas grande source de ressourcement ? Oui, bien entendu, le silence est bon, mais la rencontre des autres est tellement agréable ! On se rencontre deux à trois soirs par semaine, parce qu’il fait beau, parce que ça stimule et parce que ça fait de l’action ! On en profite, en se rendant au parc, pour échanger sur la vie et entre quelques discussions, pour admirer la nature.

Vous êtes-vous déjà attardé aux odeurs qui nous entourent ? Ça sent si bon ! Les arbres, le foin et les graminées, les arbustes qui poussent tranquillement… Les pins blancs, les pins rouges, les sapins et les trembles, les bouleaux et les épinettes… Tant de bonnes choses à voir, à sentir et à toucher.

La nature est merveilleuse, et la partager avec mes nouvelles amies de marche y ajoute un caractère unique et tellement agréable.

Bonne marche !

Danielle et les voisines